Randonnée de deux jours dans le massif des Cerces

06/25/2018 |

L'été dernier, Delphine et moi avions très envie de partir en randonnée sur deux jours. Pour une première, je ne souhaitais pas l'entrainer sur un bivouac, et c'est donc vers une randonnée avec nuit en refuge que nous nous sommes tournés.

Après quelques recherches sur différents sites Internet, j'ai proposé cette belle randonnée dans le massif des Cerces, entre Valloire et la haute-vallée de la Clarée, avec une nuit dans le très beau refuge de Laval.

L'histoire retiendra que, pour la première et j'espère bien la dernière fois, je me suis largement trompé dans mes estimations sur la longueur du 2ème jour de randonnée et au lieu de faire les 17km et 700m de dénivelée estimés, nous nous sommes retrouvés avec 21km et 1000m de dénivelée au compteur.
Ce fut trop, beaucoup trop, et nous sommes rentrés épuisés malgré les très beaux paysages visités...

La randonnée n'en demeure pas moins très intéressante, mais il convient d'envisager d'autres solutions pour la nuit.
Par exemple en tournant dans l'autre sens que celui proposé, avec une nuit au refuge du Chardonnet. Ou encore une nuit au camping de Foncouverte, ce qui  permet de couper la randonnée en 2 journées de longueur à peu près égale.

Randonnée de 2 jours au départ de Plan Lachat.
Il est envisageable d'emprunter en voiture le chemin empierré jusqu'au hameau des Mottets, ce qui fait gagner environ 3km A/R pas très intéressants.

La randonnée passe successivement au camp militaire des Rochilles, au col des Rochilles, lac du Grand Ban, lac Rond, lac de la Clarée, refuge des Drayères, puis s'engage dans la haute-vallée de la Clarée, secteur particulièrement bucolique.
Après le hameau de Laval, la descente se poursuit le long de la rivière jusqu'au hameau  Foncouverte où on peut faire le détour pour aller voir la belle cascade de Foncouverte, point le plus bas de la randonnée.
Une longue montée permet ensuite d'accéder au refuge du Chardonnet, puis au col du Chardonnet, dans un décor de plus en plus austère, mais permettant de découvrir un superbe panorama sur les Ecrins.
Arrivé au col Nord, point culminant de la randonnée, un petit sentier s'engage à flanc dans un pierrier très pentu, assez impressionnant, assez mal aisé et surtout long (environ 2km), et qui passe devant une ancienne mine de graphite exploitée au début du XXème siècle pour fabriquer des obus.
Le sentier redevient intéressant à partir de la jonction avec le col des Béraudes, en direction du col de Ponsonnière. Depuis ce col, une longue descente permet de rejoindre le lac des Cerces puis le hameau des Mottets, en longeant le ruisseau des Cerces.
Si la randonnée vous intéresse, vous pouvez récupérer le topo et la trace GPS en suivant le lien ci-contre.
icon-comment No Comments

No Comments

Add a comment:

*Required fields